Cette année 2020, la Fête de la lune ou dite de la mi-automne (中秋节 zhōng qiū jié) tombe le même jour que la Fête nationale (国庆节 guó qìng jié) en Chine, soit le 1er octobre ! Une double raison donc de faire la fête même si cette année du double 20 est particulièrement difficile pour beaucoup en raison de la pandémie COVID-19. Les traditionnelles lanternes et les décorations dans certains lieux publics et touristiques vont se cotoyer pour le plus grand plaisir des petits et des grands.

En ce jour national, démarre l’une des deux « semaines d’or » qui consiste en une semaine de vacances nationales pendant laquelle les Chinois se déplacent à travers tout le pays soit pour faire du « tourisme rouge » (visiter les hauts-lieux du communisme) soit pour rendre visite à la famille.

Compte tenu de la coîncidence avec la Fête de la lune, il est fort à parier que les retrouvailles en famille soient privilégiées, il est en effet de coutume de se retrouver en famille pour partager un grand festin et déguster des gâteaux de lune 月饼 yuè bǐng … en admirant la lune qui sera particulièrement ronde et brillante ce soir-là.

Ces gâteaux, qui connaissent une grande variété de choix en garniture (crème de lotus, de durian, de haricots rouges, de soja, de cinq noix, avec ou sans jaune d’œuf salé ou en version salé, porc maigre, noix et fruits confits), renferment aussi une anecdote historique intéressante. Il se dit que des messages secrets contenant les plans stratégiques de révolte des Chinois Han contre la dynastie mongole Yuan se trouvaient à l’intérieur de ces pâtisseries que seuls les Han consommaient.

Qu’il s’agisse de la légende de la fête de la lune ou de l’anecdote historique, nous souhaitons à tous nos amis chinois

中秋节快乐 ! 国庆节快乐 !

zhōng qiū qiū kuài lé ! guó qìng jié kuài lé !

Bonne fête de la lune ! Bonne fête nationale !

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur l’automne à travers les caractères chinois et la culture, voici un extrait du chapitre 1 / Tome 3 (niveau HSK 3+) : belle découverte 😉